• Au nom de l’enquête

    Le commissaire Maciejewski est persuadé que l’assassin qui a violé et étranglé une jeune fille le jour de sa fête récidivera le même jour l’année suivante, et l’année suivante, encore et encore jusqu’à ce qu’il lui mette la main dessus.

  • Brasier noir

    Tout commence par la mort de Viola, vieille femme noire, revenue à Natchez pour y finir ses jours. On accuse aussitôt le très respecté Dr Tom Cage qui entretenait une relation avec cette dernière dans sa jeunesse. A-t-il abrégé ses souffrances ou a-t-il empêché que certains souvenirs ne refassent surface ? À partir de là, son fils Penn Cage, maire de la ville, essaie de faire la lumière sur cette affaire, au risque de salir la mémoire de ce père idolâtré (et la sienne au passage).

  • Celle qui pleurait sous l’eau

    Le nouveau polar très attendu de Niko Tackian est une fois de plus une réussite : entre les nouveaux locaux de la police judiciaire et les eaux pas si calmes d’une piscine parisienne, le lecteur a de quoi se régaler !

  • Cinq cartes brûlées

    Dans ce polar haut en couleur, nous voilà plongés dans la tragédie ensorcelante et le psychisme complexe d’une femme oubliée de la société. Un thriller au suspense parfaitement insoutenable !

  • Dans son silence

    Alice, jeune peintre britannique très en vogue, est accusée du meurtre de son mari Gabriel. Depuis ce drame, elle n’a plus prononcé un seul mot et est enfermée dans une clinique psychiatrique, jugée mentalement irresponsable. Théo Farber, jeune psychiatre, a comme bien d’autres été fasciné par cette histoire.

  • En vérité

    Un bon roman noir, bien cynique, avec une très belle écriture à la fois âpre et poétique. Plus on s’enfonce dans ce roman et plus on côtoie l’absurde avec un réel plaisir. Émile Blanchard, ex-flic, n’est pas très en forme... même carrément suicidaire ! Il a une méthode bien à lui pour en finir : traverser la nationale sans regarder, histoire de laisser le destin décider à sa place.

  • L’homme qui aimait trop les livres

    Imaginez une traque sans fin entre un libraire obstiné et un voleur de livres anciens. Ce n’est pas un film, ces deux personnes existent réellement. Allison Hoover Bartlett nous raconte cette histoire dans ce récit passionnant qui va ravir tous les amoureux des livres.

  • L’Institut

    Luke est un adolescent américain pas comme les autres : c’est un prodige avec encore un petit quelque chose en plus. Alors qu’il envisage de suivre un cursus universitaire précoce, des intrus surentraînés font irruption dans sa maison, assassinent ses parents et l’enlèvent.

  • La Fille sans peau

    Nuuk, Groenland. Le corps d’un viking extrêmement bien conservé est retrouvé dans la glace et cette découverte s’annonce essentielle pour la communauté scientifique. Le lendemain, le corps a disparu et le policier chargé de le surveiller a été assassiné et dépecé.

  • Le Poids des morts

    Le Poids des morts est le premier roman de l’auteur espagnol Víctor del Árbol, pour la première fois publié en France. Il nous emmène à la rencontre de Lucia qui, en 1975, décide de rentrer à Barcelone, fatiguée de fuir et de se mentir à elle-même.