• Ainsi parlait ma mère

    Un fils donne sa voix à celle qui ne possède pas la langue française ni ne maîtrise les mots mais qui sait leur importance. Peut-on parler sans les mots, défier la barrière linguistique et sociale ? Le langage silencieux fait de gestes, de regards et d’action existe : la bienveillance qui, ici, devient parole.

  • Après le monde

    Roman de l’effondrement et du renouveau, Après le monde est un texte percutant, à la fois sensible et violent, qui laisse plus que songeur : et nous, que ferions-nous si ça arrivait ? Incontournable !

  • Au pays des poules aux œufs d’or

    Je ne peux pas vous parler du nouveau roman d’Eugène Savitzkaya. Enfin, si, je peux, bien sûr. Je peux vous dire qu’il s’agit d’un conte, d’une fable, d’un poème. Vous dire qu’il s’agit des aventures d’un héron et d’une renarde.

  • Aux armes

    Aux États-Unis, une fusillade éclate dans un lycée. Face à cette tuerie, l’opinion publique s’embrase et fustige un homme, un policier présent sur les lieux qui n’a pas su réagir. Alors aux armes, que le lynchage commence !

  • Avant la longue flamme rouge

    Issu de la middle class cambodgienne, Saravouth a une dizaine d’années en 1971 lorsque les Khmers rouges s’apprêtent à renverser le pouvoir en place pour instaurer leur régime totalitaire. De sa mère professeure de littérature, le petit garçon hérite d’un appétit hors du commun pour la fiction et la possibilité de se créer un royaume intérieur qui lui permet d’échapper à la cruauté du monde.

  • Azur noir

    « Je est un autre. » Comment ne pas songer à cette formule d’Arthur Rimbaud à la lecture d’Azur noir ? Je c’est Léo, un éphèbe de 17 ans, visage d’ange, regard de cristal. L’autre c’est Rimbaud, le diable comme l’appelait son amant éperdu, Verlaine.

  • Briser en nous la mer gelée

    C’est une histoire d’amour qui commence par un divorce. Le coup de foudre initial entre Gabriel et Suzanne a dégénéré dans une relation impossible à vivre, car tous les deux, chacun dans leur genre, sont « impossibles à vivre ». Le jour de leur divorce, la juge chargée d’entériner la rupture leur fait remarquer que c’est bien dommage car tous deux semblent s’aimer.

  • Camarade Papa

    Alternant entre roman historique et récit contemporain, Camarade Papa est un formidable regard croisé sur un siècle et demi de colonisation. D’un côté, en 1880, le jeune Maxime Dabilly quitte la France pour participer à l’aventure coloniale française en Côte d’Ivoire.

  • Cette inconnue

    En 1991, au Cameroun, à Yaoundé, Ruben et Constance ont 9 ans et sont des amis inséparables. Des camarades de classe, des voisins et des complices de jeux. Mais le bel équilibre de leur enfance vacille ce 24 mai 1991 lorsque Catherine, la mère de Constance, disparaît mystérieusement.

  • Chicago

    Marion Richez avait écrit un premier roman original et prometteur, L’Odeur du Minotaure, publié chez Sabine Wespieser éditeur en 2014. Avec Chicago, elle confirme sa singularité. Une jeune femme, Ramona, arrive d’Europe pour enseigner le français pendant une année à Chicago.