• La Conversion

    La Conversion, c’est une allégorie de l’inéluctable autodestruction d’un être qui se laisse éblouir par ses propres créations. Ce roman graphique, à rapprocher dans sa composition (affranchie toutefois de la dimension fantastique) de Quartier Lointain, est une auscultation des morbides mécanismes de la passion.

  • La Page blanche

    En réunissant les deux auteurs phare de la blogosphère le temps d’un album, Guy Delcourt publie quelques jours avant le festival d’Angoulême ce qui s’annonce comme la sortie événement du début d’année. Un scénario dense et un dessin délicat pour des pages loin d’être blanches…

  • Le Jeu vidéo

    Ouf ! Bastien Vivès n’est pas le gendre idéal ! Après que ses sulfureux Melons de la colère ont passablement écorné l’image d’auteur tout en sensibilité que lui avaient valu Polina ou Le Goût du chlore, il ajoute maintenant la corde geek à son arc de mec pas si fréquentable que ça.

  • On a perdu la guerre mais pas la bataille

    Quatre zigotos, étudiants aux Beaux-Arts, ont lamentablement simulé des tares diverses pour échapper au service national. Des années plus tard, dans une France dirigée par Johnny Hallyday, nos compères se voient rattrapés par leurs obligations militaires… jusque dans la tombe ! Pourront-ils faire face à l’invasion des ISA, cette armée communiste aussi sexy que dangereuse, dont les soldats répondent toutes au doux prénom d’Isabelle ? On connaît bien sûr Michel Gondry à travers son talent bien peu conventionnel de réalisateur.

  • Aâma, t. 1

    Après la série Lupus , dont l’intégral sort cet automne, Frederik Peeters revient à la science-fiction avec une nouvelle saga qui nous entraîne à la poursuite d’une mystérieuse matière nommée « aâma ». L’errance et le voyage, le temps et la mémoire sont au cœur de ce récit, proche de l’univers humaniste d’un Ray Bradbury.

  • Chasseurs de ptérodactyles

    Nous sommes à New York en 1904, et les ptérodactyles sont une menace en voie de disparition. Eamon Sullivan, chasseur émérite, n’est pas étranger à cet état de fait et poursuit, à bord de sa montgolfière, les rares spécimens encore vivants.

  • Château l’attente, t. 2

    Difficile de vous évoquer en quelque 900 caractères la suite de ce chef-d’œuvre publié initialement chez Çà et Là ! Alors faisons preuve d’efficacité. Le cœur de l’histoire d’abord, avec cette forteresse aux mille et un sortilèges abritant des marginaux attachants : une Dame de cour à l’enfant troll, un cheval chevalier, un médecin endeuillé portant masque de bec de canard et combattant vainement peste noire et fantômes, une religieuse à barbe, etc.

  • Explorations

    Depuis 2004, les éditions Matière publient le volet BD de l’œuvre de Yuichi Yokoyama au sein de l’ambitieuse collection « Imagème ». Avec Explorations, le plasticien japonais signe chez cet éditeur hors normes un sixième livre aussi génial et singulier que les précédents et donne à son lecteur un point de vue neuf sur ce qui l’entoure.

  • Formose

    Autant une immersion dans une dictature lointaine par un observateur étranger et candide peut offrir au lecteur quelques cocasses déambulations couplées d’un étonnement rieur (tel le Pyongyang de l’indispensable Delisle), autant celle proposée par l’autochtone d’un pays (république ? province ? colonie ? terre aborigène ? Taïwan ou l’autre pays de l’identité nationale !) dont nous ne connaissons rien, hormis la production intensive de produits manufacturés à bon marché, peut être un formidable vecteur de connaissances – historiques, culturelles, sociologiques – pour les Occidentaux curieux que vous êtes, forcément ! Et vous ne serez pas déçus, car ce récit autobiographique de Li-Chin Lin (installée en France depuis 1999) conjugue sur une quarantaine d’années entraves personnelles et celles de tout un peuple, qui n’a plus envie de tenir sa langue… Lisez et vous comprendrez.

  • Frenchman

    En 1803, Alban Labiche, fils de pauvres paysans d’un petit village de Normandie, est enrôlé de force par la grande armée de Napoléon Bonaparte. Il part pour la Louisiane où la France vient de céder son territoire à la jeune nation américaine.