• L’Art du sushi

    En 2016, le sushi devient le deuxième plat à base de poisson préféré des Français. Il est vrai que depuis des années, on voit fleurir un grand nombre d’enseignes, de restaurants et même de corners en supermarché dédiés au sushi, ce plat traditionnel japonais, pourtant art subtil de la cuisine japonaise.

  • L’ours est un écrivain comme les autres

    Avez-vous lu l’excellent roman de William Kotzwinkle, L’ours est un écrivain comme les autres, paru en son temps chez les non moins excellentes éditions Cambourakis ? Non ! Qu’à cela ne tienne, Kokor vous offre une séance de rattrapage avec cet album qui sent l’humus, la sauvagerie loufoque et se révèle une critique acerbe du monde des livres.

  • La Ballade du soldat Odawaa

    Ambiance western dans les tranchées ! Basée sur des faits authentiques, l’histoire nous plonge en février 1915 dans les tranchées où une bande de pillards allemands sème la terreur. Meurtres sur la population civile, églises vandalisées, violences en tout genre.

  • La Brigade des cauchemars, t. 3

    Voici venu le troisième tome de La Brigade des cauchemars et c’est avec joie que l’on retrouve Tristan, Esteban, Sarah et l’étrange univers façonné par Franck Thilliez et Yomgui Dumont. Pour ceux qui n’auraient pas lu le début de la série, petit rappel : nos trois héros habitent une clinique du sommeil tenue par le père de Tristan, le mystérieux professeur Angus.

  • La Cagoule

    Alors que la montée du fascisme se fait fulgurante en Europe, la France ne fait pas exception. Au lendemain du suicide de Roger Salengro, ministre de l’Intérieur en 1936, tous les partis politiques tentent de se renvoyer la responsabilité. Commence alors un jeu de dupes et d’intrigues.

  • Last Man, t. 12

    La série Lastman, mélange hybride entre la BD franco-belge et le manga, qui a donné le terme de manfra, arrive à la fin d’un projet ambitieux. Ce manfra, réalisé à six mains par Yves Balack, Michaël Sanlaville et Bastien Vivès, arrive à sa conclusion, six ans après la sortie du premier tome.

  • Le Serpent et la lance, t. 1

    Après avoir clos avec brio les aventures d’Okko et son japon médiéval (Delcourt), Hub nous projette cette fois en pays Aztèque dans un long récit haletant de plus de 180 pages. Afin de dissimuler l’apparition de cadavres momifiés de jeunes filles à travers l’Empire Aztèque, le vice-roi fait appel à Serpent, son plus zélé conseiller aux méthodes expéditives afin de mener l’enquête.

  • Le Vagabond des étoiles

    « Bien souvent, au cours de mon existence, j’ai éprouvé la bizarre impression que tous mes souvenirs ne m’appartenaient pas. » Ainsi commence l’adaptation du Vagabond des étoiles de Jack London par Riff Reb’s. Notre vagabond des étoiles, le professeur Darrel Standing, s’enfuit en pensées.

  • Legio patria nostra

    Le 30 avril 1863, à Camaron au Mexique, une soixantaine de soldats de la Légion étrangère se battirent contre quelque 2000 Mexicains pendant des heures, fidèles à leur serment de ne jamais se rendre. À partir de ce haut fait d’armes, qui constitue l’un des piliers de la Légion, Jean-Yves Yerlès imagine le destin de l’un de ces héros : Casimir Laï.

  • Les Couloirs aériens

    Étienne Davodeau signe son retour avec une histoire inédite, entouré cette fois de deux complices et amis : Joub et Christophe Hermenier. Ils nous livrent un album doux, drôle et profondément touchant sur ce cap pentu qu’est la cinquantaine. Un âge qui paraît bien loin et ressemble à s’y méprendre au bout du chemin quand on a 20 ans, mais qui se révèle en réalité un carrefour déstabilisant et passionnant quand on l’atteint ! Yvan les a, justement, ces 50 ans et a reçu en cadeau, à quelques mois d’intervalle, la mort de ses parents et la perte de son emploi, alors même que sa femme est très prise par le sien et que ses enfants sont partis vivre leur vie d’adulte.